Union Valdôtaine de Paris

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
42

Les Walser en Vallée d'Aoste

10.Découvrez la Vallée d'Aoste-Les Walzer Les « Walser » sont un peuple germanophone qui, au cours du Moyen-Age, a colonisé différentes vallées alpines de Suisse, d'Italie, du Liechtenstein et d'Autriche. Leur nom dérive du gentilé Walliser, « Valaisan ». Autour de l'an mil, des groupes d'Alamans venant de l'Oberland bernois se sont installés dans la vallée de Conches (Goms en allemand), dans le Haut-Valais. Après avoir colonisé peu à peu la vallée supérieure du Rhône, une partie d'entre eux a commencé à migrer dans toutes les directions à partir du XIIIe siècle, favorisés par le climat relativement doux dans les Alpes à cette époque. En Vallée d'Aoste, on les trouve à Gressoney-Saint-Jean, Gressoney-La-Trinité et Issime, dans la haute vallée du Lys, et autrefois dans le haut Val d'Ayas. Un écomusée walser a été ouvert récemment à Gressoney-La-Trinité, sous le nom de « Thedy Hus » (« Maison Thedy »). Deux instituts d'étude de la langue et de la culture walser sont présents au sein de la communauté walser de la haute vallée du Lys. Le plus ancien est l'association « Augusta » à Issime (fondé en 1968), le second est le « Centre de culture walser - Walser Kulturzentrum des Aostatals » à Gressoney-Saint-Jean (fondé en 1982). La collaboration entre les experts linguistiques de ces deux centres a permis la rédaction de deux dictionnaires du titsch gressonard et du töitschu issimois, publiés en 1988.

Exemple de dialecte Walser « töitschu » d’Issime

« Méin oalten atte ischt gsinh van in z'Überlann, un d'oaltun mamma ischt van Éischeme, ischt gsing héi van im Proa. Stévénin ischt gsinh dar pappa, la nonna ischt gsinh des Chamonal. [...] D'alpu ischt gsinh aschua van méin oalten pappa. Ich wiss nöit ol z'is heji... Ischt gsinh aschuan d'oaltu, un d'ketschu, gmachut a schian ketschu in z'Überlann. Méin pappa ischt gsinh la déscendance, dschéin pappa, aschuan méin oalten atte, ischt gsinh aschuan doa .. Vitor van z’Uberlann. Un té hedder kheen a su, hets amun gleit das méin pappa hetti kheisse amun Vitor. Eer het dschi gwéibut das s’het kheen sekschuvöfzg joar un het kheen zwia wetti das .. zwienu sén gsinh gmannutu un zwianu sén nöit gsinh gmannutu. Dsch’hen génh gweerhut middim un dschi pheebe middim. Un darnoa ischt mu gcheen a wénghjen eina discher wettu. » Ce qui donne en français : « Mon grand-père venait de Gaby, ma grand-mère d'Issime, du hameau Praz. Stévénin était le père, mémé provenait de la famille de Chémonal. [...] L'alpage [au vallon de Bourines] appartenait sans doute à mon grand-père. Je ne sais pas si c'était du côté de mon père. Elle appartenait aux vieux, ils avaient une très belle maison à Gaby. Victor, mon père, était de la descendance, son père, mon grand-père, venait de là-haut... Victor le gabençois. Ensuite il a eu un fils, auquel il a donné son prénom, donc mon père s'appelait lui aussi Victor. Il s'est marié à l'âge de 56 ans, et il avait quatre sœurs, dont deux étaient mariées et deux ne l'étaient pas. Elles ont toujours travaillé et vécu avec lui. Ensuite l'une d'elles est morte. »

Vous êtes ici: Découvrez la vallée d'Aoste Les walser en Vallée d’Aoste